Blogue

Le Sceau Concilivi : une démarche simple et adaptée à votre organisation. Par où commencer ?

Implanter des mesures de conciliation famille-travail… et les utiliser!


Auteur : Concilivi


Ça y est, vous avez maintenant complété la création d’un programme de conciliation famille-travail qui regorge d’initiatives facilitant l’équilibre vie familiale et vie professionnelle. Maintenant, comment faire en sorte que ce programme reste vivant? Comment vous est-il possible d’assurer son succès?  
 
La clé de la réussite se trouve dans l’implantation et le suivi des mesures mises en place. Un sondage Léger réalisé par notre Centre d’expertise en mai 2021 révèle que les mesures de conciliation famille-travail est le 2e critère en importance dans le choix d’un emploi pour 89% des québécois ayant des responsabilités familiales
 
Qui plus est, lors d’une autre étude menée en juin 2021, 27% des employés ont indiqué accepter une baisse de salaire s’ils avaient accès à une meilleure conciliation famille-travail
 

Comment se définit et se qualifie la culture d’entreprise? 

Si elles sont tant prisées, c’est que les mesures de conciliation famille-travail sont un pilier de la culture d’entreprise. 
 
La culture d’une entreprise est par définition intangible; toutefois, la vivre au quotidien est très concret. Si elle vous semble difficile à visualiser, tentez cet exercice:  
 
Asseyez-vous dans un coin du bureau et observez comment les employés interagissent entre eux. Notez les petites attentions, les sourires et les salutations entre collègues.  
 
La culture d’entreprise se compose de toutes les façons de faire dans une entreprise. Ce sont les événements, les traditions ainsi que les normes qui influencent les pratiques.  
 
La culture d’entreprise est donc l’amalgame de vos actions récurrentes, au-delà de celles inscrites dans une politique. Il s’agit de comment se vit le quotidien dans votre entreprise. Ceci influence le climat de travail et la perception qu’ont vos employés de votre organisation.  
 
De plus, la culture évolue constamment, organiquement. C’est pourquoi vous pouvez analyser vos politiques et pratiques, puis les ajuster afin qu’elles reflètent davantage votre culture d’entreprise. La culture souhaitée est impossible à imposer; cela dit, elle s’influence avec des actions concrètes.  
 

Quel est le lien entre les mesures de conciliation famille-travail et votre culture d’entreprise?

Vous gagnez à formaliser vos mesures de conciliation famille-travail dans des politiques claires, puisque cela implique que ces initiatives sont cohérentes parmi les gestionnaires en place.  
 
Elles sont alors imbriquées dans votre culture et sont stables, même si de nouveaux joueurs s’ajoutent ou que d’autres quittent.  
 
En effet, il est important d’éviter que des mesures soient acceptées par un gestionnaire puis qu’elles tombent dans l’oubli lorsque ce gestionnaire change de poste. La culture est influencée par votre style de leadership et par la façon dont vivent vos employés dans votre entreprise. 
 
En ce sens, au niveau de votre marque employeur, votre processus de recrutement est soumis à la même analyse de la part des candidats potentiels.  
 
Est-ce que votre culture d’entreprise teinte vos pratiques de recrutement? La réponse est oui, assurément! À vous de mettre les efforts nécessaires afin d'influencer positivement votre marque employeur.  
 

Comment la conciliation famille-travail peut-elle évoluer?  

Les besoins en conciliation famille-travail évoluent dans le temps

Afin d’assurer une adéquation entre la culture de l’entreprise et les mesures de conciliation famille-travail, il est important de maintenir vos mesures à jour. Pour ce faire, plusieurs options s’offrent à vous :  

1. Créez un groupe multidisciplinaire composé d’employés et de membres de la direction afin de favoriser les différents points de vue 


Le mandat du groupe pourrait être de brosser un portrait de la satisfaction face aux mesures de conciliation famille-travail. 
 
La fréquence des rencontres peut varier selon la culture de votre entreprise et vos autres pratiques de gestion. L’idée est de vous réunir assez souvent pour conserver un rythme constant et offrir assez d’espace entre les rencontres pour réaliser les tâches que vous aurez distribuées à l’équipe. 
 
Un outil de prise de notes commun pourrait également vous être utile. Qu’il soit virtuel ou papier, il vous procure un espace virtuel accessible à tous où toutes les informations du comité sont disponibles. 


2. Analysez ce qui a été utilisé par vos employés et déterminez quelles mesures pourraient être mises davantage de l’avant 


Octroyez au groupe de travail le mandat de bâtir une liste de quelques indicateurs de performance pour avoir une vue d'ensemble la plus exacte possible.  
 
Pensez à faire des recherches sur les objectifs SMART, les OKR ou les indicateurs de performance utilisées par le département des ressources humaines. Calculez, par exemple, le taux d’utilisation des journées personnelles et comparez ce taux avec celui de l’an dernier. 
 
Avec l’aide du groupe de travail, assurez-vous d’avoir accès aux données permettant de mettre en lumière les mesures qui ont été utilisées et celles qui ont été délaissées.  


3. Élaborez une stratégie de communication 


Après avoir mis en lumière certains résultats, le comité devrait être en mesure de valider ce qui est pertinent à rapporter comme message clé aux employés.  
 
Demandez au groupe de se positionner sur les apprentissages face aux mesures qui ont été utilisées ou non.  
 
Par exemple, présenter des programmes tout au long de l’année serait une stratégie à adopter pour s’assurer que les employés, nouveaux et anciens, connaissent l’étendue de vos mesures de conciliation famille-travail. 


4. Faites circuler un sondage de satisfaction auprès de tous les employés afin de valider la perception qu’ils ont de vos mesures de conciliation famille-travail 


Cette information – idéalement anonyme – est riche, peu coûteuse et rapide. En faisant votre demande d’adhésion au Sceau Concilivi, un sondage est mené auprès de vos employés et vous permet d’obtenir une vue d’ensemble sur leur perception ainsi que sur leurs besoins en matière de conciliation famille-travail. Une réévaluation des besoins est également effectuée aux deux ans.  


5. Animez une table ouverte de discussion pour les employés volontaires  


Puisque vos travailleurs sont vos meilleurs ambassadeurs, votre rôle est de les informer et de les outiller.  
 
Ayez une discussion structurée sur le sujet de la pertinence des mesures de conciliation famille-travail avec des gens qui ont envie de s’y investir. 
 
Pour délier les langues, ayez en main quelques questions qui permettent d’aller plus loin que votre sondage de satisfaction. Permettez également à vos participants d’échanger et de renchérir sur les propos des autres. Vous serez surpris de ce qui peut en ressortir. 
 

En résumé 

Le choix des mesures de conciliation famille-travail est relativement simple, mais la clé de la réussite se retrouve dans l’implantation et surtout dans l’évolution des mesures après la mise en place de celles-ci.  
 
Faire vivre votre programme est primordial afin que le lien avec la culture de l’entreprise soit bien ficelé. Prendre un pas de recul ponctuellement pour analyser le portrait de la situation est également un excellent exercice à faire afin de conserver l’engouement des employés.  
 
Comme dans n’importe quelle démarche mise sur pied pour les employés, songez à les impliquer. Ce sont eux qui sont les mieux placés pour en discuter avec vous et pour utiliser vos mesures au quotidien. 
 

Retour aux articles du blogue